Home Cloud Les dix commandements de la cybersécurité

Les dix commandements de la cybersécurité

0
Les dix commandements de la cybersécurité
EISN| 10 commandements cybersécurité

Internet et le web sont de plus en plus utilisés dans le monde. Le nombre d’internautes n’a d’ailleurs cessé d’augmenter, de 16 millions en 1995 à plus de 5 milliards en 2020. De ce fait, les cyberattaques deviennent lucratives et personne n’est à l’abri d’être victime de cyberattaque et de vol de données. Les conseils cybersécurité sont donc très utiles.

Voici nos 10 commandements pour votre cybersécurité.

1️⃣ Je me méfierai de tout lien dont l’origine n’est pas connue.

Un lien malveillant peut en effet être inséré à l’intérieur d’un e-mail et un message vous invite à cliquer sur ce lien. Si vous cliquez dessus, un logiciel malveillant va s’installer sur votre appareil et soit voler vos données soit les chiffrer et vous demander une rançon pour les récupérer.

2️⃣ Je ne téléchargerai pas d’applications sans vérifications.

Un logiciel malveillant peut se cacher sous la forme d’une application. Il vous faut donc toujours vérifier la source de vos téléchargements. Privilégiez aussi les App Store ou Google Play officiels, cela réduit considérablement le risque de téléchargement d’application frauduleuse.

3️⃣ J’installerai un antivirus.

Un anti-virus protège vos appareils en scannant les opérations en cours et contrôlant ce qui y entre, en détectant les logiciels malveillants et en les détruisant. Il n’est implémenté que dans les logiciels et les softwares. Il traite en externe et sur Internet.

4️⃣ J’effectuerai les mises à jour régulièrement.

Les hackers profitent des failles non corrigées sur les anciennes versions d’un logiciel ou d’un système d’exploitation. Les mises à jour corrigent ces failles ou problèmes techniques et sont donc très utiles pour votre utilisation et votre sécurité informatiques.

5️⃣ Je n’ouvrirai pas de pièces jointes d’un destinataire inconnu.

La dissimulation d’un code malveillant dans une pièce jointe est une technique très utilisée et peut corrompre votre appareil. Ses données peuvent ainsi être volées ou chiffrées. Une demande de rançon peut même vous être demandée par la suite.

6️⃣ Je choisirai un bon mot de passe.

Nous recommandons vivement l’utilisation d’un bon mot de passe, comportant des caractères spéciaux, des majuscules, minuscules et chiffres. Évitez donc les 132456 ou les azerty qui figurent parmi les 10 pires mots de passe chaque année.

7️⃣ Je changerai régulièrement mes mots de passe.

Le bon mot de passe, c’est fait! Maintenant songez dans un premier temps à ne pas garder le même pour tous ses services et comptes en ligne. Mais aussi et surtout pensez à régulièrement changer tous vos mots de passe.
Traitez de toute façon vos mots de passe comme vos sous-vêtements.

8️⃣ Je me méfierai des réseaux wifi public gratuits.

Ne réalisez jamais de transactions bancaires ou toute autre opération nécessitant la divulgation de vos informations personnelles sur ce type de réseau non protégé. La sécurité est faible sur ce type de réseau et vulnérabilise donc vos échanges de données.

9️⃣ Je mettrai en place une double authentification.

Le mot de passe, même s’il est assez fort, est de moins en moins suffisant pour sécuriser votre ordinateur ou votre accès à un service en ligne.
L’authentification à multiple facteur (MFA) est de son côté de plus en plus répandue puisqu’elle apporte de la sécurité aux appareils. Nous vous recommandons par exemple d’opter pour une double authentification avec clé de sécurité, comme la Yubikey.

🔟 J’effectuerai des sauvegardes régulières.

Vous n’êtes jamais à l’abri d’une cyberattaque ou même d’un problème physique (par exemple un incendie). Vos données peuvent ainsi être perdues et si vous n’avez pas de sauvegarde de côté, c’est pour toujours. Il faut donc prendre le temps de copier vos données sur un ou plusieurs supports de sauvegarde, préférentiellement non stockés en même endroit.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here